Les déboires de Google news avec la presse

La presse envoie sa facture à GoogleLes journaux veulent faire payer les agrégateurs d'information sur l'Internet.

"Après les majors du disque qui luttent contre le peer-to-peer et les éditeurs de livres qui s'inquiètent du projet de bibliothèque numérique universelle, les journaux s'attaquent à leur tour à la culture du tout gratuit sur l'Internet. Leur but : faire payer les agrégateurs d'informations du type Google News".

Chez Google, on ne voit évidemment pas les choses de la même façon. «Notre succès réside dans notre capacité à rediriger nos utilisateurs, aussi vite que possible, sur les sites où ils trouveront l'information, explique Nikesh Arora, vice-président de Google Europe. Les contenus en ligne et les moteurs de recherche sont des partenaires symbiotiques, c'est du donnant donnant».

Épineux débat !... Révélateur en tout cas des nouveaux enjeux et des nouvelles problématiques émergentes ! Les modèles économiques sont à repenser ! Leur variété sera sans doute une des clefs pour répondre à l'ensemble des cas !

Commentaires