Répression de l'échange de fichier (peer to peer) ou licence globale?

Protection du droit dauteur : Choisir entre la répression des téléchargements non autorisés et le régime de la Licence globale Jean-Paul Baquiast 15/01/06


Le podcasting pourrait apporter une réponse pertinente vis vis de certaines problématiques comme celle soulevée par JL le Moigne :

Commentaire de JL Le Moigne :

Merci pour ce diagnostic et cette conclusion fort intelligible et bien argumentée : je vois plus aisément les enjeux. Dans les voies à explorer ensuite, le cas des articles publiés dans les revues scientifiques: Les auteurs, déjà payés par leur institution, ne reçoivent en général aucun droit et c'est bien normal. Mais ces revues s'appuyant sur leur marché captif, les bibliothéques unversitaires, maintiennent des prix de vente exhorbitant, et surtout interdisent la diffusion 'par tout autre moyen'(les sites Web). Quelques tentatives de contournements (PLOS, Creative Common,..., mais on bricole encore trop. Merci de nous faire collectivement avancer sur ces questions. L'enjeu est peut -être le développement de ce que les quebecois appellent 'l'intelligence connective'?
Rédigé par:
J.L.Le Moigne | le 16 janvier 2006 à 12:34

Mon commentaire :

Merci pour ces explications fort instructives !Le système du podcasting ne permettrait-il pas d'apporter une solution intéressante à la problématique soulevée par JL Le Moigne ? Les auteurs pourraient, en effet, par cette voie, diffuser leurs oeuvres en direct auprès de leur public moyennant un abonnement au flux de communication qu'ils généreraient...Cela pourrait se faire à partir de portails thématiques regroupant plusieurs auteurs...Sur cette question, le meilleur spécialiste est Frédéric Soussin (consultant NTIC pour l'agglomération de Pau entre autre!)
Rédigé par:
florence meichel | le 19 janvier 2006 à 10:02

Commentaires