15 décembre 2009

Je bidouille, tu bidouilles, il/elle bidouille

Et la je rigole pas ! :-)

1 commentaire:

Dominique Rabeuf a dit…

Que l'on puisse éviter les formats (surtout audio et vidéo, dans le cas d'un grand public) propriétaires des majors, oui.
Que les applications soient modulaires au gré de leurs utilisateurs, oui mais attention aux bévues et aussi aux intrusions malignes.
Bidouiller peut rendre son PC, @Phone très instable, voire vulnérable, les entreprises se méfient de plus en plus.
Le niveau de qualification du monde du logiciel libre est trop souvent déplorable, on dirait que jouer avec des langages comme html, javascript, php, sql et beaucoup d'autres est à la portée de tout le monde.
Le résultat est là, la plupart des sites Web crachent des pages bourrées d'erreurs avec du code assez douteux, sinon très lourd pour ne rien faire.
La guerre des navigateurs et des applications associées vient juste de reprendre de plus belle.
Google et Mozilla semblent être en train de se fâcher.
Google est un grand malin qui ne sera pas complètement ouvert et qui amènera ses propres façons d'interpréter les standards voir d'en suggérer de nouveaux.
Personnellement je préfère que l'on ne puisse pas bricoler tous les mois les applications et systèmes que j'emploie (sauf correctif)