7 juin 2010

Twitter et education aux medias : architecture centralisee et censure possible

De par son architecture centralisee, Twitter rend possible des operations de censure de grande envergure...dans le cas de cet article, rien n'est prouve mais le simple fait qu'il y est suspicion montre que le design de Twitter favorise ce processus de propagande par rétention !

http://fr.globalvoicesonline.org/2010/05/31/36498/

Assez edifiant l'explication fournie ici... http://eu.techcrunch.com/2010/05/31/the-mystery-of-the-disappearing-flotilla-on-twitter/ il s'agirait d'un bug : "L'hypothèse la plus probable, notamment avancée par TechCrunch, est que l'explosion soudaine de la tendance a été interprétée comme du spam par les algorithmes de Twitter."

Etrange car comme le fait remarquer Pajourdan : "c'est drôle mais par ex #ev pour eurovision n'est pas un spam... pas plus que ceux sur la coupe du monde de foot à mon avis ;) "

La centralisation du design Twitter a ses revers...ce cas en est l'illustration parfaite !

Remarque : Etrangement selectifs quand meme les robots anti-spams de twitter : ils censurent #flotilla mais laissent passer #4wordsbeforedeath #ilovefemales #ihatefemaleswho... http://easycaptures.com/0634633209 ... Moralite : les arguments de Twitter de bugs intempestifs sont "bidons" !

A lire aussi : Sans citoyens emancipes, pas de democratie http://florencemeichel.blogspot.com/2010/05/sans-citoyens-emancipes-pas-de.html

Aucun commentaire: